Ils soutiennent Unis :
les 200 premiers noms

Derrière les 55 noms de la liste UNIS nous sommes nombreuses et nombreux !

Des personnes artistes et entrepreneur.e.s, jeunes et retraitées, responsables d’associations et employées, qui auront suivi cette campagne de près et de plus loin, qui nous ont soutenu pendant tous ces derniers mois et qui nous permettent de les nommer ici.

Ce comité de soutien est aujourd’hui composé de plus de 150 messines et de messins, qui au delà des clivages politiques partisans, s’engagent pour le nouvel élan vital pour Metz, qui débutera le 28 juin.

Vous pouvez aussi nous aider à continuer cette campagne, faire un don , rejoindre ce comité de soutien : envoyez simplement un mail à unis@metz2020.fr

UNIS, c’est vous !

Abdellatif DIOURI Commerçant
Alexandre SIMON Militant associatif
Alexandre VITALE Chargé de production en spectacle vivant
Alexis GARNIER Directeur associatif
Anabelle HERBERR Chargée de communication
André MICHEL Retraité et syndicaliste
Anne WEINBERG-CLAUSS Education nationale
Anne VOREUX Assistante de formation et militante associative
Anne FLYE SAINTE MARIE Maître de conférence retraitée, militante associative
Anne DE RANCOURT Chroniqueuse et écervaine
Anne-Noëlle QUILLOT Militante associative
Antonio PEREIRA Directeur technique
Arthur SÉVERIN Technico-commercial
Aurélie FILIPPETTI Ex ministre de la Culture
Aurélie VILLAUMÉ Manager cinéma
Axel TANCRAY Musicien
Ayse AKBALIK-RAPINE Professeure Université de Lorraine
Barbara PAULY Commerçante
Berangère GORI Professeure documentaliste
Bernard GOETZ Professeur retraité
Brice MARTIN Graphiste
Camille BURTIN Entrepreneuse
Camille CINQUIN Chargée d’animation et de communication territoriale
Carlos RODRIGO Acteur culturel
Celine FRANCOIS Enseignante
Chantal PARISSE Aquarelliste
Charles TORDJMAN Fondateur Festival Passages
Charlotte WENSIERSKI Présidente film subversif
Chloé PICHER Professeur des écoles
Christian RASETA Professeur agrégé à la retraite
Christophe DUMAS  
Christophe JACQUOT Chargé de mission dans la fonction publique territoriale
Claire MALIVOIR Responsable associative
Claude JACOB Médecin hospitalier chef service
Claudie MARCHAL-SCHLOSSER Retraitée
Clémence PEROT Ostéopathe animalier
Clément HENQUINET Membre Esplanade
Constance JACOB Professeur de français à l’UPE2A Paul Valéry
Cyriel GIACOMELLI Danseuse professionnelle
Didier BAILLEUX Producteur indépendant
Dominique BONATI Directrice assoc insertion sociale et prof retraitée
Dominique GROS Maire de METZ
Dominique KOESSLER Architecte-urbaniste
Dominique ROLIN Travailleur social
Dominique FELLMANN Professeur et créateur des Conférences Electrophone
Eliane SCHAEFFER-JACOB Educatrice spécialisée
Elisabeth MARX Retraitée de la fonction publique, militante associative
Emmanuel BOUZY Prof physique matériaux
Emmanuel PIERRE Chirurgien
Eric DAL MOLIN chauffeur Le Met, musicien
Estelle SCARA Professeur d’arts plastiques
Florent KNECHT Usager en Esat
Florent GOLIN Militant environnementaliste
Florian TONNON Vidéaste
Floriane-Marielle JOB Directrice du Puzzle
Franck CHAINAIS Ingénieur du son
François-Thibaut HORDÉ Caviste
Frédéric DONNER Photographe Amateur, Militant Associatif
Gautier GIANNI BERERA Infographiste
Geneviève CONRARD Professeure retraitée
Geoffrey PHILIPPE Entraîneur de Rugby
Georges CHARLIER Commercial, membre du comité du club d’athlétisme A2M et de l’association Magny’Anim
Géraldine CELLI Chargée de programmation spectacle vivant
Gilbert KRAUSENER Vice-président Metz Metropole
Gilles FRANÇOIS CTO
Guy GEORGES Administrateur développement durable
Helène ROUX Artiste graveure
Hervé RINGEISEN Sans emploi
Holla DIOP Cadre de la fonction publique territoriale
Hugo ENZINGER Chargé de mission à la région Grand Est
Huguette VRIGNY-KNECHT Ex conseillère municipale
Jacqueline BACH Educatrice retraitée dans la protection de l’enfance, responsable associative
Jacques TRON Retraité et vice-président d’un CTI
Jacques NABET Psychiâtre, chef de service CHR Metz-Thionville
Jacques GANDEBEUF Ancien grand reporter et éditorialiste au Républicain Lorrain
Jacques MARX Retraité de la Police Nationale
Jamillah AMMAR Psychologue Hopitaux privés de Metz
Jean MEDOC Retraité Républicain Lorrain
Jean DE PANGE Directeur artistique
Jean-Jacques GAUMET Professeur des Universités
Jean-Jacques AILLAGON Ancien Ministre de la Culture, ancien Président du Centre Pompidou
Jean-Louis BRISSE Retraité bénévole associatif
Jean-Louis LECOCQ Conseiller municipal
Jean-Marie STAUDRE Commerçant retraité
Jean-Paul ANDERBOURG Militant associatif
Jeanne BECKER Enseignante, traductrice
Jerome CHARLES  
Jérôme DESBOEUFS Développeur informatique
Joseph FERRARO Retraité GDF
Josette ANDERBOURG Professeur retraitée
Julia RICHARD Vidéaste
Julia PIRSCH Ingénieure web, professeur de yoga
Julien FALGAS Enseignant chercheur Université de Lorraine
Julien STOCK Projeteur en Électrotechnique
Juliette COLLIGNON Inifmière
Juliette TIRABASSO Juriste et militante féministe
Laurent TARDIF Artiste musicien
Laurent STEINER Technicien cinéma
Léa BEHR Cadre dans l’administration
Manon CARRÉ Entrepreneure, fondatrice de La Conserverie Locale,
Marc LACHMANN Cadre automobile retraité
Marie ADRIEN Intermittente du spectacle
Marie BOITEAU Militante associatif et éducation à l’environnement
Marie RIGAUX Entrepreneur, porteur de projet, agence événements innovation, design, arts appliqués
Marie-Jeanne LOCATELLI Professeur à la retraite
Marie-Joelle PRADAYROL Professeure
Marie-Pierre MAZZARINI Metteuse en scène, Directrice de compagnie
Marie-Thérèse ROSSET Retraitée
Martin MURER Musicien
Martine MOISSETTE retraitée secteur médico-social
Martine AMBROSET Infirmière psychiatrique
Martine CHABAUX Life coach
Massimo LIMONE Electricien
Mathias BOQUET Enseignant Université de Lorraine
Mathieu DULIN Éducateur spécialisé
Mathilde AUSSEDAT Chef de projet innovation
Maud GALET-LALANDE Directrice Compagnie Les Heures Paniques
Maxence TRINKAUS Kinésithérapeute
Maxime JACOB Journaliste Trax Magazine
Maxime VAN DEN HOVE Chef d’entreprise, Startup numérique
Michel GENSON Journaliste honoraire
Michel MERCIER Retraité éducation nationale
Michel MOREAUX Cadre social retraité
Michel LERSY Postier syndicaliste
Michèle MEDOC Enseignante
Michèle COSTA Retraitée de l’education Nationale
Mickaël MEDDA Office manager
Monique-Ethel ROULLET Secrétaire-militante syndicale
Mylène CASTELAIN Chargée d’accompagnement associatif à l’Université de Lorraine, militante associative
Nadège BARBAZANGE Conseillère de clientèle
Nathan PARCAROLI RUIZ Traducteur indépendant et militant associatif
Nicolas MORTAS  
Nicolas DORKEL Ingénieur d’études et musicien
Nicole BECKER Retraitée éduc.nationale
Olivier KRUMBHOLZ
Entraineur de l’équipe de France féminine de Handball championne du monde et d’Europe.
Olivier LINDEN Cadre de santé psychanalyste
Paola CASAGRANDE Psychanalyste
Pascal CLAUSSE Artiste
Patricia BETTING Psychologue
Patrick GERBER Gynécologue
Patrick ROLIN Passager de la Culture
Paul BONATI Directeur général d’association et retraité
Paul FABUEL Membre Esplanade
Pauline THEIS Chargée de mission
Pauline COLLET Comédienne et metteure en scène Compagnie 22
Penelope ROUX Etudiante Ecole du Louvre
Philippe LAMIRAND Retraité
Philippe PRADAYROL Cadre automobile retraité
Philippe LAMASZEWSKI Directeur commercial
Pia COLLIN Professeur retraitée
Pierre GANDAR Avocat honoraire
Pierre SIANKOWSKI Journaliste
Pierre NICOLAS Technicien Audiovisuel
Quentin HÉLÉ Coordinateur sécurité environnement
Rachel CAPPELLI Retraitée
Raphael HERR Psychologue
Renée KISIEL Graveuse
Roland ROUZEAU Syndicaliste
Romain MULLER Musicien
Roméo DIANA Etudiant M2 biotechnologies
Roxane LIPPOLIS Artiste plasticienne
Sabrina KARP Entrepreneure, La Brocante des Morues
Sarah BRAUN Professeure et journaliste
Sébastien HESSE Syndicaliste au ministère de l’écologie
Sébastien KOENIG Président du groupe socialiste au Conseil Départemental
Serpil SÖNMEZ Commerciale
Sibel ALBAYRAK Médiatrice jeune enfance
Simon CAPELLI-WELTER Journaliste Society et SoFoot
Sonia BENASSI ATSEM
Stéphane PITTI Acteur
Stéphanie LIPAUX Responsable syndicale et associative
Sylvie FRANÇOIS Retraitée enseignement supérieur & bénévole associative
Theodora SMAL Créatrice du magasin Moules Fripes Vintage Metz
Thibaut RICHARD Pâtissier-Atelier Bon
Tommy LASZLO Artiste plasticien
Ursula GARNIER Artiste musicienne
Vincent GORI Professeur
Vincent GUISO Avocat
Viviane MARSEGAN Artisan
William SCHUMAN Professeur de Philiosophie
Yacine TISSNAOUI Membre Esplanade
Yan LINDINGRE Dessinateur
Yoann DESCHAMPS Cadre dans le secteur bancaire
Zeynep DEMIRDOGEN
Présidente du Centre Culturel des Alevis de Metz, Responsable à FUAF de la culture de l’environnement et de la santé

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.

🛒 En 2018, Metz Métropole compte 1 493 m² de surfaces commerciales pour 1 000 habitants, contre une moyenne nationale de 961 m². Un chiffre en très forte hausse ces dernières années, en raison notamment de l’ouverture des centres commerciaux Waves et Muse ainsi que de l’extension d’hypermarchés alimentaires.

Face à tous ces projets, #UnisPourMetz s’engage à défendre le commerce de proximité :
👉 refuser toute nouvelle implantation ou extension de surface commerciale en périphérie
👉 lutter contre la vacance des cellules commerciales en mobilisant les sociétés publiques qui aménagent la périphérie pour les rediriger sur le centre-ville – rachat et rénovation des cellules commerciales vacantes
👉 défendre l’emploi public et les services publics dans tous les quartiers de Metz
👉 développer une monnaie locale pour soutenir le commerce de proximité et les producteurs locaux.

Végétaliser les cours d'école à Metz

🏫 Les cours d’écoles représentent plusieurs hectares de surface bétonnées et imperméables reparties dans toute la ville de Metz. Elles contribuent à la formation des îlots de chaleur urbains.
Nous souhaitons les transformer en espaces végétalisés pour créer des zones de fraicheur pour nos enfants et tous les habitants. Dans cet objectif, #UnisPourMetz s’engage à :

👉 casser du béton et de l’asphalte pour le remplacer par des sols perméables et des espaces de pleine terre;
👉 végétaliser massivement les cours d’écoles en plantant des arbres mais également en créant des murs et des toitures végétalisés – la création de jardins et potagers pourra être envisagée en coordination avec le projet et l’équipe pédagogiques;
👉 faire de l’égalité femme-homme un des objectifs du projet éducatif local et repenser l’aménagement des cours d’école dans cet objectif – une récente étude de l’UNICEF démontre l’inégal partage de l’espace en milieu scolaire.

Servir dans les cantines une alimentation 100% bio ou locale

🍏 Chaque jour, 3 700 repas sont servis dans les cantines de Metz : #UnisPourMetz s’engage à fournir aux enfants une alimentation 100% bio ou locale. La municipalité peut être un acteur clé de la transition alimentaire. Pour cela, favorisons le développement d’une agriculture locale respectueuse de l’environnement et sensibilisons dès le plus jeune âge aux bonnes habitudes alimentaires.

👉 Proposons 100% de produits locaux ou bio dans les assiettes
👉 Agrandissons la cuisine centrale en y intégrant une légumerie
👉 Luttons contre le gaspillage alimentaire qui représente environ 90 tonnes / an dans les cantines messines

Offrir à tous les enfants un socle de fournitures scolaires

🖍 Selon la Confédération Syndicale des Familles, la rentrée scolaire coûte 159 euros par an et par enfant. UNIS s’engage à prendre en charge un panier de fournitures scolaires pour les 6 000 élèves des écoles élémentaires de Metz.

L’achat groupé et concerté avec les professeurs permettra de baisser les coûts, offrir la même qualité de matériel à tous et de favoriser les produits locaux et éco-responsables !

Permettre un accès gratuit aux transports en commun pour les moins de 26 ans

🚌 Parce que l’utilisation massive de la voiture individuelle n’est plus tenable, tant pour le climat, la qualité de l’air que pour le pouvoir d’achat des habitants de la métropole, il est du devoir des collectivités territoriales de proposer des solutions moins polluantes et moins coûteuses pour les habitants.

👉 En plus d’un investissement massif dans l’offre en transports en commun et d’un plan de développement des modes de déplacements doux, #UnisPourMetz propose la gratuité des transports en commun pour les moins de 26 ans. L’objectif ?

Donner à tous les bonnes habitudes de mobilité et de permettre aux plus jeunes (dont le taux de pauvreté est fort) de se déplacer librement.

Créer un village des solidarités

Plus de 35 000 personnes vivent sous le seuil de pauvreté à Metz Métropole. Parmi celles-ci, des milliers de personnes sont en situation d’urgence et de grande précarité. Leur accueil est l’une des priorités d’UNIS afin que les situations indignes du “camp de Blida” ne soient plus qu’un lointain souvenir.

🤝 UNIS créera un village des solidarités dans une friche messine pour accueillir et offrir une porte d’entrée unique pour les plus démunis. Ce village proposera des locaux pour les associations solidaires et culturelles mais aussi des commerces et des lieux de vie pour en faire un lieu de partage et d’intégration.

Sur le modèle des Grands Voisins à Paris, chaque messine, chaque messin, chaque association sera invitée à interagir avec des univers différents, à expérimenter pour lutter contre l’exclusion.

Densifier et sécuriser la vie nocturne

🍻 La vie nocturne messine est de plus en plus dense. Parce qu’elle est source de convivialité mais aussi d’attractivité et d’emplois, nous souhaitons poursuivre une politique d’ouverture à toutes et tous des activités nocturnes.

👉 En plus d’un élargissement des horaires de bus jusqu’à 2h30 et de la mise en place d’un Conseil de la Vie nocturne, garant de la bonne cohabitation de la vie nocturne et diurne et de la conciliation entre tous les acteurs (riverains, structures culturelles, patrons de bars, restaurateurs…), nous nous engageons à sécuriser les heures tardives.

👉 Nous mettrons en place des “oasis nocturnes” (fontaines à eau, bouton d’appel d’urgence, recharge téléphone portable) pour que l’on ne se sente plus isolé.e au milieu de la nuit.

👮‍♂️👮‍♀️ Nous déploierons des brigades de nuits conjointes de police nationale et municipale aux heures de sortie des bars et des discothèques pour que chacune et chacun se sente en sécurité dans nos rues, sur nos places à chaque heure du jour et de la nuit.

🌳 Et parce que la vie nocturne doit être écologique, nous travaillerons à la transition « zéro consommable plastique » en accompagnant les débits de boisson.

Casser du béton et végétaliser massivement la ville

🌳 Depuis 1990, l’aire urbaine de Metz consomme près de 12 hectares de terres naturelles ou agricoles par an. Maillon essentiel de la lutte contre le réchauffement climatique, contre la pollution de l’air et pour la sauvegarde de la biodiversité, la (re)végétalisation de Metz est une nécessité absolue. #UnisPourMetz s’engage à :

👉 mettre en place un plan de végétalisation massif dans les rues, sur les places, sur les bâtiments, sur les parkings et dans les cours d’écoles
👉 assurer la préservation et la protection de l’ensemble du patrimoine naturel via notamment un arrêté anti-pesticide
👉 créer des zones de “libre évolution” de la nature dans certains espaces spécifiques tel que le Fort de Queuleu
👉 stopper l’étalement urbain et l’artificalisation des sols en privilégiant la rénovation de friches messines

Favoriser les résidences d'artistes et créer une maison du théâtre

🎭 Les artistes et acteurs culturels locaux sont les garants de l’effervescence artistique de la ville. Notre devoir est de leur donner les outils pour travailler à Metz et pour donner envie à d’autres de s’y implanter. Imaginons de nouveaux lieux de création ! #UnisPourMetz s’engage à :

👉 créer une maison du théâtre, lieu d’accueil pour la création et les répétitions des compagnies amateurs et professionnelles du territoire, des ateliers mutalisés pour les artistes plasticiens et favoriser les résidences artistiques dans tous les domaines
👉 démocratiser la pratique artistique pour tous les publics en lien avec les structures culturelles et d’éducation populaire
👉 préserver l’écosystème culturel messin dans sa globalité en favorisant l’éclosion (ou le maintien) des acteurs intermédiaires (organisateurs d’événements, administrateurs de compagnies, diffuseurs, galeristes…), en impliquant les associations dans les orientations culturelles et en facilitant les synergies entre associations et institutions culturelles.

Favoriser le maintien à domicile et l'accessibilité aux services publics

👵 Plus de 25 000 personnes âgées de plus de 60 ans vivent à Metz. Un chiffre en constante augmentation. Pour pouvoir rester autonome sans forcément quitter son domicile, il est nécessaire de vivre dans un logement accessible, proche de commerces et de services de proximité. #UnisPourMetz s’engage à :

👉 promouvoir la retraite active et proposer des activités de prévention de la perte d’autonomie au sein d’une maison des séniors
👉 rendre accessible le parc social et soutenir la rénovation / adaptation des logements privés
👉 renforcer la présence et l’accessibilité des services publics dans tous les quartiers de la ville, garants du lien social et de la qualité de vie.

Zéros déchets dans les rues

Un français produit, en moyenne, plus de 500 Kg de déchets par an. La gestion des déchets est devenu primordial pour toutes les grandes agglomérations.

L’objectif zéro déchets dans les rues est ambitieux mais atteignable :
👉 en réduisant le gaspillage et en favorisant le partage et le réemploi avec la mise en place de trucothèques et de ressourceries dans les quartiers de la ville;
👉 en multipliant les points de collecte des biodéchets et en améliorant les consignes de tri;
👉 en amélioration la collecte et la fréquence du ramassage des ordures et en multipliant les points d’apports volontaires enterrés ou dans des locaux mutualisés.

Maintenir une offre de soin de qualité

🏥 Plus de 45% des médecins généralistes de Metz-Métropole ont plus de 55 ans et le déménagement des hôpitaux de centre-ville de Metz s’est accéléré ses dernières années.

Le Centre Hospitalier Bon-secours et la Maternité Sainte Croix ont déménagé vers la périphérie, la Clinique Claude Bernard a annoncé son départ, l’Hôpital Legouest se cherche un avenir… La diminution de l’offre de soins en centre-ville est inquiétante. #UnisPourMetz s’engage à maintenir une offre de services de santé à Metz Métropole et au centre-ville :

👉 Défendre l’hôpital Legouest et les partenariats développés avec l’hôpital de Mercy pour maintenir un hôpital de proximité dans le centre-ville de Metz
👉 Valoriser et renforcer la maison médicale de garde indispensable pour assurer la continuité des soins en dehors des heures d’ouvertures des médecins généralistes.

⚡️ À l’échelle de Metz Métropole, le secteur résidentiel – qui comprend le chauffage, l’eau chaude, la cuisson, et l’électricité domestique – est le premier consommateur d’énergie. Nous atteindrons 100% d’énergie renouvelable dans la consommation des ménages avant 2040.

Pour cela, nous développerons la production locale d’énergie renouvelable et les initiatives citoyennes dans le domaine. Nous souhaitons également réunir les conditions nécessaires à une transition énergétique qui profite à toutes et tous, en réduisant la consommation et la facture d’énergie des ménages. #UnisPourMetz s’engage à :

👉 Mettre en place des aides directes à la rénovation des logements avec UEM et regrouper l’ensemble des services dans une Maison de l’Habitat et de l’Énergie
👉 Créer des tarifs sociaux de l’énergie pour permettre à toutes et à tous de se chauffer convenablement
👉 Mettre en place des règles environnementales vertueuses pour tous les nouveaux aménagements urbains et grandes réhabilitations (impact carbone, énergie, eau, végétalisation…)
👉 Optimiser l’éclairage public et lutter contre la pollution lumineuse (enseignes la nuit).

Plus de 20% des messines et des messins vivent sous le seuil de pauvreté, ce taux atteint 50% dans certains quartiers de la ville. Afin d’en réduire le nombre, nous proposons d’expérimenter un minimum social garanti versée en monnaie locale. 🤝

👉 UNIS s’engage à créer une monnaie locale pour favoriser les achats dans les commerces de proximité et les circuits courts et de proximité. Cette monnaie sera utilisable dans l’ensemble des services de la municipalité.

👉 Versée en monnaie locale par le CCAS aux foyers de la communes dont le niveau de vie est inférieur au seuil de pauvreté, cette aide locale apportera une aide pour l’alimentaire, la mobilité et l’énergie des messins les plus démunis.